J’ai trouvé mon Valentin

J'ai trouvé mon Valentin ! Parlons d'amour ensemble aujourd'hui !

Écrit par Laetitia VIRGAL

Le 14/02/2021
"

Lire Plus

Love is in the air

Il était initialement prévu que je fasse une communication « traditionnelle » pour cette Saint Valentin 2021. Le rdv était fixé pour un shooting aux couleurs de l’amour. Mais puisque l’univers a les pleins pouvoirs, il en a décidé autrement. Non Laetitia, ton plan parfait et organisé ne se déroulera pas comme tu le souhaites ! Non, non, tu ne poursuivras pas ta course folle au travail et à la communication. Cette fois, ton corps t’impose un stop, ne te laissant aucun autre choix que le repos. Dos complètement bloqué, je me retrouve allongée en tête à tête avec moi même. Les heures se transforment en jours… Je rumine, déçue de ne pas pouvoir avancer comme je le souhaite, ayant l’impression de perdre mon temps.

Mais, en réalité, j’ai souvent tendance à dire que la vie est parfaite dans son imperfection… Alors… Et si cette pause forcée était finalement ce qu’il me faut afin de prendre du recul sur la vie ?

Puisque j’ai le temps, autant être réellement honnête avec moi même… Suis-je vraiment concernée par cette fête de l’amour ? Ai-je d’ailleurs, un jour dans ma vie, réellement fêté cette occasion ?….. En réalité non…. Bien souvent, je vis cet instant « dédié à l’amour » en étant célibataire, ayant l’impression d’être complètement hors circuit face aux injonctions sociétales qui ne glorifient que le sentiment amoureux romantique. Lorsque je suis en couple, nous nous sentons l’un et l’autre forcés de faire ou dire quelque chose le 14 Février par peur de passer, sinon, pour un couple qui ne s’aime pas…

Alors quoi…. L’amour n’est-il que cela ? Est-ce aux enjeux commerciaux ou aux attentes extérieures de nous dicter ce qu’est l’amour ? La société peut elle inclure ou exclure des personnes d’une célébration qui a pour thème un des sentiments les plus universels ? Je réalise, encore une fois, à quel point, assumer la singularité de son parcours ou de ses ressentis n’est pas si simple face aux pressions de l’extérieur. Qui n’a jamais été blasé(ée) de ne pas se sentir appartenir au groupe ? Qui n’a jamais eu l’impression d’être seul(e) ou moins aimé(ée) en comparant son quotidien à celui des autres ? La Saint Valentin, telle qu’elle est proposée actuellement, est propice à ce sentiment de décalage. Cette « fête des amoureux », qui ne parle en réalité que d’un amour « karmique » entre deux individus en couple, oublie toutes les autres formes d’amour. Et je pousse le raisonnement plus loin : nous glorifions un sentiment amoureux ainsi que des preuves physiques (les cadeaux, les câlins, etc…) sans nous interroger sur ce qu’est le réel amour.

La base de l’amour est un sentiment intérieur, tourné vers soi-meme. Sans une base solide, l’amour que l’on partage devient, au bout d’un moment, attente(s) ou dépendance(s). Lorsque nous ne concentrons pas assez notre énergie vers nous même, nous rentrons dans une séduction pouvant nous amener à oublier une partie de ce que nous sommes pour plaire. Oscar Wilde disait : « S’aimer soi-meme est le début d’une histoire d’amour qui durera toute une vie ».

Alors aimons-nous, acceptons qui nous sommes, embrassons nos failles, nos faiblesses, nos défauts tout autant que nos qualités. Célébrons l’amour, que nous soyons en couple ou pas, sortons des attentes de la société pour vivre notre quotidien tel que nous le souhaitons. Assumons notre singularité, parce qu’elle sera fidèle toute une vie.

J’ai trouvé mon Valentin : il s’agit de mon propre coeur.

Bonne Saint Valentin à tous !

Me contacter : bysamakephotographie@gmail.com

Vous souhaitez échanger avec moi sur Instagram ou Facebook ?

Instagram : by_samake. Facebook : by samaké

Archives

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

id velit, dolor id, dolor. ut vulputate, ante. leo. sed
Open chat